tous les articlesPhilippe vanderstigel de RocketChart

Comment faire un tableau de trésorerie ? Modèle Excel gratuit à télécharger

Gérer et anticiper la trésorerie de votre entreprise est crucial pour votre activité. Avoir une bonne visibilité sur votre prévisionnel assure la sérénité de votre entreprise. Les dirigeants utilisent généralement un tableau de trésorerie pour gérer leur trésorerie. Réalisé sur Excel, ce tableau permet de projeter la trésorerie de l’entreprise sur les prochains mois à partir des encaissements et décaissements prévisionnels. L’apparition des logiciels de trésorerie a permis de faciliter le suivi et la mise à jour des données financières. Ces logiciels de gestion sont directement connectés avec les comptes bancaires et permettent ainsi de suivre en temps réel la position de trésorerie de l’entreprise.

RocketChart vous propose un modèle Excel de tableau de trésorerie que vous pouvez télécharger gratuitement en cliquant ci-dessous. Cet article reprend les différentes étapes de paramétrage de ce tableau au format .xls et vous donne les clés pour l’exploiter efficacement.

Sommaire

Modèle de tableau de trésorerie Excel à télécharger

Téléchargez en un clic notre modèle de tableau de trésorerie pour gérer et projeter votre trésorerie prévisionnelle. Nous mettons à disposition un exemple de tableau de trésorerie sous Excel au format .xls afin de vous faire gagner du temps. Il vous suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous pour le télécharger gratuitement.

Ce fichier requiert un paramétrage pour être correctement utilisé. Dans la suite de cet article nous vous guidons étape par étape dans le paramétrage de votre tableau de trésorerie. L’objectif est de vous faire gagner du temps dans la prise en main du modèle de tableau.

Qu’est-ce qu’un tableau de trésorerie ?

Un tableau de trésorerie se présente sous la forme d’un tableau mensuel. Ce tableau récapitule l’ensemble des encaissements et décaissements réels et prévisionnels de l’entreprise. Il permet ainsi de calculer le solde de trésorerie prévisionnel de la société et de prévoir son évolution dans le temps.

Le tableau de trésorerie est souvent réalisé sur 12 mois. Cela permet de conserver une bonne visibilité sur l’avenir et de prévoir une bonne marge d’anticipation en cas de creux de trésorerie. L’ensemble des flux monétaires sont reportés dans ce tableau afin de prévoir au plus près la trésorerie prévisionnelle.

exemple de tableau de trésorerie

Le tableau de trésorerie est constitué de plusieurs parties :

  • un récapitulatif exhaustif des entrées d’argent (encaissements)
  • la liste de toutes les sorties (décaissements)
  • le solde de trésorerie en début de mois et en fin de mois

Chaque encaissement ou décaissement est inscrit le mois réel de la transaction bancaire. Il faut prendre en compte les délais de paiement clients et fournisseurs pour que le tableau colle à la réalité de la trésorerie. De même, les montants sont reportés en € TTC. C'est-à-dire que vous devez prendre en compte le taux de TVA : en effet, les virements bancaires qui apparaissent sur votre compte bancaire incluent le montant hors taxe et le montant de TVA.

Les prévisions d’encaissement et de décaissement vous permettent de connaître la variation de trésorerie sur chaque mois. Le solde de trésorerie en fin de mois est alors égal au solde de début de mois additionné de la variation de trésorerie sur le mois.

Variation et solde de trésorerie de fin de mois

Pourquoi utiliser un tableau de trésorerie ?

L’objectif du tableau de trésorerie est de prévoir vos flux de trésorerie dans les prochains mois. Ce tableau vous donne de la visibilité sur la santé financière de votre entreprise à court, moyen ou long terme (cela dépend de la période choisie pour les prévisions).

À partir de ses projections, le dirigeant peut anticiper les problèmes financiers et vérifier que sa trésorerie reste positive. Une trésorerie négative implique que l’entreprise ne peut plus payer ses engagements : factures fournisseurs, salaires, URSSAF, charges fixes, etc. Le solde de trésorerie est donc un indicateur à suivre pour piloter sereinement votre activité.

Par exemple, voici la courbe de trésorerie prévisionnelle du tableau de trésorerie précédent :

Graphique de trésorerie prévisionnelle montrant une trésorerie négative en octobre

Grâce aux prévisions, nous identifions un creux de trésorerie en fin d'année. Heureusement, vous avez le temps de le voir venir et vous pouvez agir pour éviter que cela ne se produise dans la réalité.

Le tableau de trésorerie est aussi un excellent levier pour développer votre activité. Le suivi de la trésorerie et la réalisation de scénarios prévisionnels permettent de simuler des investissements (marketing, recrutement, etc.). Plutôt que de garder de la trésorerie dans les caisses de votre entreprise, utilisez une partie pour développer votre activité ! Le système de scénarios est aussi utilisé pour réaliser différentes hypothèses business. Notamment utile lors de la demande de prêt bancaire.

Comment exploiter notre modèle Excel de tableau de trésorerie ?

Vous avez compris l'importance et l’utilité du tableau de trésorerie. Vous allez maintenant pouvoir suivre étape par étape notre guide pour bien exploiter le modèle Excel de tableau de trésorerie que nous vous proposons en téléchargement gratuit.

Paramétrez votre régime de TVA

La première étape du paramétrage consiste à définir vos règles sur le calcul de la TVA. Pour cela, dans l’onglet “Paramètres”, vous pouvez sélectionner votre échéancier de TVA. Choisissez parmi le menu déroulant : mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle. Également, il faut préciser votre fait générateur de TVA : sur les débits ou sur les encaissements.

Le fait générateur permet de comptabiliser au bon moment le montant de TVA collectée ou déductible. Si vous n’êtes pas sûr de vous, demandez à votre Expert-Comptable qui saura vous répondre en 30 secondes.

Parametrage règles TVA dans l'exemple Excel de plan de trésorerie

Ces deux paramètres vont permettre d’automatiser le calcul de votre solde de TVA et donc de prévoir automatiquement le décaissement de TVA dans votre tableau de trésorerie.

Définissez vos pôles d’encaissements et décaissements

Ensuite, vous allez définir l’ensemble de vos postes d’encaissement sur lesquels vous souhaitez faire vos prévisions de chiffre d’affaires. Et faire de même pour les catégories de décaissements. Nous vous proposons une base de travail mais il faudra l’adapter à votre activité.

Précisez le montant de la TVA à chaque catégorie. Mettez 0% s’il n’y a pas de TVA sur les montants des opérations dans la catégorie (exemple : salaires). Ainsi, lorsque vous rentrez votre chiffre d’affaires et vos charges dans votre compte de résultat, nous calculerons automatiquement le montant en € TTC dans votre tableau de trésorerie.

Vous devez aussi définir les délais de règlement sur vos encaissements et décaissements. Cela permet de prendre en compte le délai de paiement sur chaque catégorie pour reporter le montant le bon mois dans votre tableau de trésorerie. S’il n’y a pas de délai de paiement (exemple : salaires) alors sélectionnez la valeur “0 jours”.

Création des postes d'encaissement et décaissement sur le modèle Excel de plan de trésorerie

Vous verrez deux tableaux avec des catégories à créer. Les catégories du tableau de gauche seront visibles dans votre compte de résultat et dans votre tableau de trésorerie. Il s’agit des catégories liées à l’exploitation. Le tableau de droite concerne les catégories uniquement présentes dans le tableau de trésorerie. Il s’agit généralement des financements. Par exemple, une subvention est présente dans votre tableau de trésorerie mais elle n’est pas comptée dans votre compte de résultat.

Création des catégories hors exploitation dans le plan de trésorerie .xls

Créez votre compte de résultat prévisionnel

Le compte de résultat prévisionnel est un tableau de pilotage qui reprend en € HT les montants des produits (chiffre d’affaires, produits financiers, subventions d’exploitation, etc.) et les montants des charges (achats de marchandises, charges externes, charges de personnels, impôts et taxes, dotations aux amortissements, etc.). Il permet de calculer et prévoir le résultat net de l’entreprise.

Les montants sont donc rentrés en € HT à date de facturation dans le compte de résultat prévisionnel. Il faut donc vérifier que les prévisions établies sont supportables par la trésorerie de l’entreprise. Ce n’est pas parce qu’une entreprise fait un résultat net excellent qu’elle ne peut pas finir en cessation de paiement. En effet, les décalages de paiement entre le poste client (factures de vente) et le poste achat (factures fournisseurs) peuvent générer d’importants trous de trésorerie.

exemple budget prévisionnel Excel

Grâce au tableau de trésorerie vous allez justement pouvoir vérifier que votre trésorerie reste dans le vert. Avec le paramétrage établi dans les parties précédentes vous allez générer automatiquement votre tableau de trésorerie à partir de votre compte de résultat prévisionnel. Vos prévisions d’activité seront donc traduites d’un point de vue flux de trésorerie et vous allez anticiper d’éventuels problèmes.

Générez votre tableau de trésorerie

Le tableau de trésorerie s’est complété automatiquement à partir des données rentrées dans le compte de résultat prévisionnel. Tous les chiffres sont en € TTC et prennent en compte les délais de paiement. Le tableau de trésorerie est donc une image normalement fiable de votre compte bancaire.

Pensez à ajouter les montants dans vos catégories de financement. N’étant pas visibles dans votre compte de résultat prévisionnel, elles doivent être renseignées directement depuis votre tableau de trésorerie. Reportez-y les montants à la date réelle du paiement.

Complétez le plan de trésorerie généré à partir du compte de résultat

En dessous de votre tableau principal, vous trouverez un second tableau correspondant à votre budget de TVA. Ce budget reprend le montant de la TVA collectée et de la TVA déductible sur chaque mois, selon les prévisions que vous avez effectuées. Ainsi vous allez connaître votre solde de TVA prévisionnel et vous pourrez prévoir les décaissements de TVA pour compléter vos flux de trésorerie. Le montant des décaissements de TVA est rarement négligeable et il doit bien être anticipé pour éviter de se retrouver dans le rouge.

Selon l’échéancier que vous avez paramétré nous allons reporter automatiquement le décaissement de TVA dans votre tableau de trésorerie :

Budget de TVA avec encaissement et décaissement de TVA prévisionnelle

Calculez votre solde de trésorerie mensuel

L’indicateur le plus important à suivre dans votre tableau de trésorerie est le solde de trésorerie nette. Calculé chaque mois, il s’agit de l’argent disponible en banque à la fin de chaque mois.

Il est calculé à partir de votre solde de début de mois, et de vos encaissements et décaissements prévisionnels sur le mois. Vous devez veiller à ce que le solde de trésorerie reste positif pour éviter la cessation de paiement et continuer de faire tourner votre activité.

Pour le calculer dans votre tableau de trésorerie, vous devez préciser le montant de votre solde de trésorerie en début du mois (case jaune) sur la ligne “solde de trésorerie début de mois”.

Solde de trésorerie de fin de mois et début de mois dans le plan de trésorerie Excel

Les soldes de trésorerie en début de mois et en fin de mois se calculent ensuite automatiquement à partir des données de votre tableau.

Suivez graphiquement votre courbe de trésorerie

Visualiser sa trésorerie sur un graphique est souvent plus parlant qu’une succession de chiffres dans un tableau Excel. Si vous le souhaitez, vous pouvez voir l’évolution de votre trésorerie, vos encaissements et vos décaissements sous forme de courbes dans l’onglet “Graphique” de votre fichier Excel de suivi de trésorerie.

Voici à quoi ressemble le graphique :

Courbe sous Excel créée à partir du plan de trésorerie

Comment bien utiliser votre tableau de trésorerie excel ?

Ça y est, vous avez réalisé vos prévisions pour l’année. Vous savez où vous allez et vos objectifs sont définis tant d’un point de vue chiffre d’affaires et encaissements, que du point de vue des charges et des décaissements. Ce fichier Excel représente votre feuille de route annuelle, et vous allez devoir mesurer vos résultats réels par rapport à vos objectifs. Afin de suivre votre progression.

D’autant plus que les prévisions ne sont jamais figées. Vous devez constamment adapter vos prévisions selon les événements réels de votre activité. À la fin de chaque mois, nous vous conseillons de reprendre vos chiffres réalisés et d’ajuster vos budgets en fonction, pour conserver une vision fiable sur vos projections de trésorerie. Il vous suffit d’ajouter une colonne “Réalisé” à chaque mois. Aussi, nous vous recommandons de conserver vos chiffres prévisionnels pour garder vos objectifs initiaux.

Ce tableau de trésorerie est aussi un excellent moyen de simuler des hypothèses pour prendre les bonnes décisions et développer votre entreprise. Vous pouvez copier coller votre onglet tableau de trésorerie et effectuer des hypothèses sur vos encaissements ou décaissements afin de voir si votre trésorerie vous permet de réaliser un investissement. Par exemple, une agence Head (Optimisation de votre Référencement sur Google) vous contacte pour vous proposer d’améliorer votre Head. Le bénéfice Business n’est pas négligeable sur le long terme. Vous pouvez donc simuler dans votre tableau de trésorerie l’impact de cette décision sur votre trésorerie pour vérifier que vous pouvez vous le permettre.

Trésorerie négative : quelles solutions ?

Vous avez réalisé votre tableau de trésorerie grâce à notre modèle Excel et celui-ci met en évidence une trésorerie négative prochainement ? Pas de panique ! Vous avez le temps d’anticiper et de réaliser des simulations pour vous sortir de l’impasse. Voici les différentes analyses et solutions que vous pouvez mettre en place pour rectifier le tir.

Mise en évidence solde de trésorerie négatif dans le budget prévisionnel

Il existe trois cas différents à déterminer à partir de votre tableau de trésorerie ou de votre graphique. Selon chaque cas, les solutions à mettre en place ne sont pas les mêmes.

Premièrement, si votre solde de trésorerie passe en négatif de manière ponctuelle (c'est-à-dire qu’il alterne entre positif et négatif) alors vous avez un problème de trésorerie temporaire certainement lié à des décalage de paiement entre vos clients et vos fournisseurs. Vous avez un besoin en fonds de roulement à financer. Vous pouvez alors :

  • raccourcir les conditions de règlement avec vos clients
  • négocier des délais de paiement avec vos fournisseurs
  • utiliser les acomptes sur vos factures
  • demander un financement court-terme (ligne de crédit par exemple)

Ensuite, si vous creusez votre trésorerie puis qu’elle devient stable dans le temps ou bien qu’elle finit par remonter progressivement, alors vos ventes (et donc les encaissements clients) ne permettent pas de supporter le développement de votre activité. Vous n’avez tout simplement pas assez de fonds pour financer votre activité. Vous pouvez alors :

  • demander un prêt bancaire auprès d’une banque
  • augmenter vos fonds propres
  • revoir votre plan de financement et prévoir une levée de fonds dilutive

Graphique de trésorerie prévisionnelle montrant une trésorerie négative en octobre

Enfin, si votre creux de trésorerie s'intensifie avec le temps et que vous ne remontez pas la pente, alors cela signifie que votre entreprise n’est tout simplement pas rentable. Vos charges dépassent vos revenus et vous creusez dans votre trésorerie les moins après les autres. Il faudra simplement revoir votre modèle économique pour viabiliser votre activité.

Utilisez un logiciel de trésorerie

Les fichiers Excel permettent de suivre et d’anticiper votre trésorerie. Ils sont très flexibles et personnalisables, mais vous devez dépenser beaucoup d’énergie pour les tenir à jour. Le traitement des données est laborieux. Les formules finissent toujours pas casser.

Les logiciels de trésorerie ont été créés pour aider les dirigeants à déceler les opportunités de développement dans leur trésorerie et à prendre des bonnes décisions avec des prévisions fiables. Le suivi est complètement automatisé grâce à la connexion bancaire et à la catégorisation automatique des opérations. Le rapprochement banque facture est semi-automatisé pour mettre à jour les prévisions.

Les interfaces des logiciels de trésorerie sont censées être simples et intuitives afin de vous permettre de visualiser en un coup d'œil votre trésorerie. La prise en main de ces outils est rapide puisqu’il vous suffit de connecter simplement vos comptes bancaires et vos outils de facturation ou ERP.

Ces solutions de gestion de trésorerie, comme RocketChart, facilitent le quotidien des dirigeants de TPE et PME françaises en leur assurant une visibilité fiable sur leur trésorerie prévisionnelle. Ils peuvent donc piloter leur entreprise sereinement et réaliser des scénarios prévisionnels pour simuler des opportunités ou des prises de décisions.

Interface du logiciel de trésorerie RocketChart

La mission de RocketChart

Chez RocketChart nous souhaitons aider les dirigeants de TPE et PME françaises à prendre les bonnes décisions et à identifier les opportunités pour développer leur entreprise. Pour mener à bien notre mission, nous proposons un outil simple, visuel et automatisé pour réaliser des prévisions de trésorerie fiables et simuler des hypothèses de croissance.

Testez gratuitement notre logiciel de gestion de trésorerie