tous les articlesPhilippe vanderstigel de RocketChart

MeilleursBiens x RocketChart

Philippe vanderstigel de RocketChart
Philippe Vanderstigel12 janvier 2022

Michael Benchabat est le fondateur et PDG de MeilleursBiens, le réseau d’agents mandataires immobiliers nouvelle génération. Depuis 3 ans, son entreprise a connu une forte croissance en s’implantant dans 70 départements en France et dans les DOM-TOM.

Fort de son expérience, Michael revient sur son parcours entrepreneurial, le lancement de MeilleursBiens, les difficultés auxquelles il a fait face et comment notre logiciel de trésorerie RocketChart l’aide dans le pilotage quotidien de son activité.

“Si j'avais eu connaissance de RocketChart il y a 3 ans quand on a commencé à se développer après notre pivot, franchement ça m'aurait éviter des vraies tannées avec mon Excel ou GoogleSheet. Aujourd’hui RocketChart fait partie des outils incontournable dans la gestion financière et quotidienne de MeilleursBiens.com”

Sommaire

Lire l'interview écrite

Bonjour Michael, peux-tu nous expliquer rapidement ton parcours ?

Je suis le PDG et fondateur du réseau MeilleursBiens.com qui existe depuis 11 ans. Nous avons fêté notre 11ème anniversaire le 20 décembre. Auparavant, je faisais tout autre chose : j'étais directeur de production cinéma et télé. J'ai fait beaucoup de clips, d'émissions télé, etc.

Pourquoi avoir lancé MeilleursBiens.com ?

Je suis arrivé dans l'immobilier parce que j'ai eu quelques expériences personnelles très intéressantes et enrichissantes, mais pas toujours avec les bonnes personnes. Je suis malheureusement tombé sur des personnes qui avaient une approche de l'immobilier qui était tout ce que je détestais.

Venant de la Production, je ne comprenais pas pourquoi on ne pouvait pas présenter correctement un bien immobilier, pourquoi on ne pouvait pas me donner l'adresse et les informations que je demandais. Je me suis donc reconverti il y a une petite quinzaine d'années pour apporter une solution à ces problèmes. Avant MeilleursBiens, j'avais une autre société dans l'immobilier avec 2 autres associés mais je leur ai cédé mes parts car nous n’avions pas la même vision business.

Parle-nous de tes débuts avec MeilleursBiens, à quoi ça ressemblait les premiers mois et la première année ?

La première année, il y a 11 ans, j'étais sur ma table de salle à manger avec un mac et j'ai tout créé, tout seul, avec 3 bouts de ficelle. C'était pas dans un garage, je vais pas faire l'histoire du garage, mais c'était presque ça ! Il fallait absolument tout faire et j'ai développé MeilleursBiens avec quelques agents commerciaux dans Paris et proche banlieue. C'est en 2018 qu'on a fait un vrai pivot avec une offre de plateforme digitale : c'est à ce moment qu'on a pris un vrai tournant.

Alors justement, quelle est la valeur ajoutée de MeilleursBiens.com ? À quoi ça sert ?

Avec Julien Maudy, mon associé, on a créé la plateforme qu'on rêvait d'avoir il y a 11 ans. Tout est parti de là. C'est une plateforme d'outils digitaux qui te permet en tant qu’agent d'avoir tout ce dont tu as besoin pour faire ton métier en plus de te permettre d'avoir une rémunération maximale. C'est-à-dire qu'on ne prélève pas de commission sur les ventes de nos agents. Ils paient simplement un abonnement mensuel pour accéder aux outils et un petit forfait de transaction.

Ça change complètement le game qu'il y avait dans l'immobilier avant ?

C'est exactement ça ! Aujourd'hui les agents commerciaux indépendants travaillent soit dans des agences immobilières traditionnelles, soit dans des réseaux de mandataires. Dans le cas de l’agence, on leur prélève 50% de leurs commissions. Et dans le cas des réseaux, c’est en moyenne 30% qui revient au réseau. Nous on a changé la donne en se disant qu'on allait reverser 100% des commissions et prendre juste des frais de gestion et un abonnement (nos tarifs). Mais surtout, on leur apporte une vraie plateforme digitale, unique dans les réseaux de mandataires. Finalement, on est plus positionné Tech avec cette plateforme plutôt que réseau mandataire traditionnel.

Et vous êtes combien aujourd’hui ?

On est quasiment 300 à l'heure actuelle, répartis sur 70 départements en France et ce que je trouve génial c'est qu'on est aussi en Guadeloupe, en Martinique, à la Réunion, en Guyane. Il nous manque encore la Nouvelle Calédonie, la Polynésie française, Saint Barth, etc. donc j’en profite pour lancer un petit appel du pied ;)

On rencontre tous des difficultés dans sa vie d’entrepreneur, est-ce que tu en as une qui t'a particulièrement marquée ?

Écoute, il y a tellement de difficultés quotidiennes en tant qu'entrepreneur. Mais c'est tellement passionnant. Le plus dur c'est sans aucun doute la solitude : on se sent vraiment seul quand on est entrepreneur et qu'on a des problématiques à résoudre, on est seul avec soi-même. Du coup; je fais beaucoup de jogging. Ça me permet de régler beaucoup de choses avec moi-même et pour ma boîte.

Qui s’occupe de la gestion financière de ton entreprise ?

C’est moi qui m’en charge depuis le départ. Évidemment, j’ai un Expert-Comptable pour m’accompagner, mais c'est moi qui m'occupe de la gestion financière quotidienne et notamment du suivi de la trésorerie.

Comment gérais-tu ta trésorerie avant ?

Je ne vais pas dire que je la gérais comme un épicier, mais j'avais un simple GoogleSheet sur lequel j'avais mon tableau de bord. Venant de la Production, je savais bien utiliser les tableurs et j’arrivais à me projeter avec les chiffres. Je n'avais pas de problème de trésorerie à proprement parler, mais je gérais ça de manière artisanale, un peu au feeling, sans avoir l'outil que vous avez créé et qui m'a changé la vie.

Pourquoi RocketChart a changé ta vie ?

Parce que c'est hyper bien fait et très simple. Je sais exactement combien on va devoir payer de TVA chaque mois. C'était une vraie problématique pour nous. Quand mon Expert-Comptable m'appelait, je n’avais aucune idée du montant de l'addition. On clôture un bilan 2021 avec un peu plus de 9 M€ HT : ça fait beaucoup de flux à gérer ! Depuis que j'utilise RocketChart, je n'ai plus cette mauvaise surprise, je n'ai plus cette boule au ventre quand l’Expert-Comptable m'appelle et qu'il m'annonce le chiffre. Je le connais en avance. Pour ça, c'est super !

Je voudrais ajouter un point. Au-delà de ce côté TVA qui répond à mes besoins, je me sers de plus en plus de l'outil parce que ça permet d'avoir une analyse très fine sur le coût de chacun de mes postes de charge, à l'année et au mois. Ça me permet de bien ajuster mes budgets prévisionnels. Par exemple, pour préparer mes budgets 2022 je me suis beaucoup appuyé sur RocketChart : j'ai analysé finement mes dépenses et ça m'a permis de déterminer les budgets alloués pour cette année.

Peux-tu nous décrire ton utilisation de RocketChart ?

J'ai toutes mes opérations bancaires qui sont importées et classées. Je vais donc les pointer régulièrement pour contrôler. Il y a certaines opérations qu'on oublie, surtout avec la volumétrie importante de flux qu'on a aujourd’hui. C'est important de pouvoir maîtriser ses charges en tant que dirigeant. Grâce à RocketChart j'ai une vision beaucoup plus fine qu’il m’était impossible d’avoir avant.

Une fois que j’ai catégorisé une opération, les prochaines transactions se classent toutes seules grâce à l'intelligence artificielle que vous avez créée. La catégorisation automatique des flux bancaires est un énorme gain de temps au quotidien.

En plus, vous peaufinez l'outil et vous l'améliorez régulièrement ! Certains logiciels n'évoluent pas pendant des années. Ce n'est pas votre cas. Vous cherchez constamment à l'améliorer pour que ce soit toujours plus simple pour nous et que ça nous apporte plus de valeur pour gérer notre trésorerie.

Un dernier mot ou conseil pour les lecteurs du blog ?

Il faut se servir de certains outils qui sont à votre disposition et qui permettent de gagner du temps. Quand on se lance, on commence par faire un Business Plan. Mais après l'outil de pilotage de trésorerie est fondamental.

Si j'avais eu connaissance de RocketChart il y a 3 ans quand on a commencé à se développer après notre pivot, franchement ça m'aurait éviter des vraies tannées avec mon Excel ou GoogleSheet. Aujourd’hui RocketChart fait partie des outils incontournable dans la gestion financière et quotidienne de MeilleursBiens.

Je me sers de votre outil tous les jours !

Conclusion

Merci beaucoup Michael pour ton temps et tes retours à la fois sur ton expérience entrepreneurial et sur la gestion financière de ton activité. On te souhaite tout le meilleur pour 2022, que tu poursuives ta croissance et que tu arrives à aller dans les Dom Tom où tu n'as pas encore réussi à mettre les pieds !

Testez gratuitement notre logiciel de gestion de trésorerie